Arias
Duos...
Óperas
Cantatas
Compositoras
Switch to English

Ária: Oui, je veux par le monde

Compositor: Thomas Ambroise

Ópera: Mignon

Papel: Wilhelm Meister (Tenor)

Descarga música impresa gratis: "Oui, je veux par le monde" PDF
Ou, je veux par le monde
Promener librement
Mon humeur vagabonde,
Au gré de mes désirs
je veux courir gaîment!
Tout m'attire et m'enchante,
Tout est nouveau pour moi;
Et je ris, et je chantem
Et ne suis que ma loi.
Ô maison paternelle,
Je te fais mes adieux.
Et j'ouvre enfin mon aile
Comme un oiseau joyeux!

Si l'amour sur ma route
Ce soir me tend la main,
Je m'arrête et j'ecoute
Sans attendre à  demain!
Mon coeur n'est point rebelle
Au doux plaisir d'aimer,
Et la voix d'une belle
Est prompte à  me charmer!
Mais la femme rêvée
Qu'on appelle tout bas,
Je ne l'ai trouvée,
Je ne la connais pas.
Est-elle noble et belle?
Est-elle brune ou blonde?
Peu m'importe, vraiment! moi!

Ou, je veux par le monde
Promener librement
Mon humeur vagabonde,
Au gré de mes désirs
je veux courir gaîment!
Tout m'attire et m'enchante,
Tout est nouveau pour moi;
Et je ris, et je chantem
Et ne suis que ma loi.
Ô maison paternelle,
Je te fais mes adieux.
Et j'ouvre enfin mon aile
Comme un oiseau joyeux!
Un songe, hélas!. Shakspeare. Le songe d'une nuit d'été. ThomasTra la la l'en pleir. Alibajou. Le caïd. ThomasElle ne croyait pas. Wilhelm Meister. Mignon. ThomasOù suis-je?. Shakspeare. Le songe d'une nuit d'été. ThomasAdieu, Mignon. Wilhelm Meister. Mignon. ThomasPour mon pays en serviteur fide. Laerte. Hamlet. ThomasJe suis gourmand. Alibajou. Le caïd. ThomasSon image si chère. Latimer. Le songe d'une nuit d'été. ThomasJe trouve au fond du verre. Shakspeare. Le songe d'une nuit d'été. ThomasEnfants, que cette nuit est belle!. Shakspeare. Le songe d'une nuit d'été. Thomas
Wikipedia
(Charles Louis) Ambroise Thomas (Metz, 5 de Agosto de 1811 — Paris, 12 de fevereiro de 1896) foi um compositor de ópera e professor de música, conhecido pelas suas óperas, Mignon (1866), Hamlet (1868, de Shakespeare) e como director do Conservatório de Paris (1871-1896).
Seus pais eram professores de música e prepararam-no para uma carreira musical. Aos dez anos era já um excelente pianista e violinista. Em 1828, entrou Conservatório de Paris, onde estudou com Jean-François Le Sueur, continua os seus estudos de piano em privado com o famoso virtuoso pianista Friedrich Kalkbrenner. Em 1832, a sua cantata Hermann et Ketty ganhou o prestigioso prémio de composição do Conservatório, Grand Prix de Roma. Foi durante a sua estadia em Roma que escreveu a sua música de câmara - um trio de piano, um quinteto cordas e um quarteto de cordas, as quais reflectem o seu novo estilo de escrita.
A sua primeira ópera, La double échelle (1837), foi produzido na Opéra Comique de Paris e foi um sucesso, com 247 representações. Le caïd (1849), foi o seu primeiro triunfo indiscutível.